Sidi Bou Saïd

Le nom de ce village (proche de Carthage) ne vous est pas tout à fait inconnu. Vanté, jusqu'à l'étranger, par les affiches touristiques, thème favori des cartes postales, «Sidi Bou», comme rappellent les habitués. évoque un Saint-Tropez tunisien. Maisons-cubes immaculées, châteaux et minarets à flanc de colline, composent une grappe dévalant jusqu'à la mer. Portes, grilles et balustrades jettent une note bleue sur les façades éblouissantes. Le ciel et la mer se parent du même bleu intense, créant un paysage superbe. Du phare qui coiffe la colline, vous contemplerez l'un des plus beaux panoramas qui soient. Ne quittez pas le village sans avoir vu le Café des Nattes, cher à .André Gide.