Le café

Si on en croit la légende, un chevrier arabe découvrit un jour le café en «pistant» son troupeau. Occupées à dévorer d'étranges baies, les chèvres gambadèrent bientôt avec une folle énergie. La découverte de ce stimulant breuvage allait changer la face du monde, en permettant ultérieurement, entres autres, une floraison de cafés où, la tasse à la main, l'on refait le monde. Paisibles dans la journée, les cafés tunisiens s'animent dès la tombée du jour. On s'y presse dans l'intense brouhaha des conversations. L'omniprésente télévision en est même, par moments, complètement étouffée! Dans ces cafés, on vous servira du café, bien entendu, mais aussi du thé noir, des boissons non alcoolisées, des amuse-gueule, des «casse-croûte», des sandwich es variés. et parfois même de la bière, du vin ou un alcool. Si vous en avez le loisir, allez donc de café en café, pour savoir lequel vous convient le mieux. Certains établissements ouvrent au touriste assoiffé et harassé leur arrière-salle, une pièce généralement tranquille et fraîche... et agrémentée d'un très beau mobilier. Vous pourrez ainsi vous restaurer et vous reposer un peu entre deux visites.